Les cartes de visite et le gaspillage : comment l’éviter ?

Même si tout le monde s’interroge aujourd’hui sur les coûts engendrés par une communication professionnelle, les cartes de visite semblent encore échapper à cette évaluation. La raison est peut-être qu’effectivement elles ne sont pas très onéreuses à faire fabriquer et qu’on se dit qu’on peut en laisser un peu partout ou les distribuer à n’importe qui…. Pourtant, cette façon de faire n’est ni satisfaisante du point de vue de l’empreinte écologique ni, bien évidemment, du point de vue économique !
Echange d'une carte de visite en papier

Dans cet article, nous allons tenter d’y voir un peu plus clair sur cette question et répondre le plus précisément possible aux diverses interrogations.

Les deux façons de distribuer ses cartes de visite !

Oui, la plupart du temps, on partage les cartes de visite de deux manières : quand je rencontre quelqu’un qui a besoin d’avoir mes coordonnées, par exemple sur un salon professionnel ou dans un cocktail, ou alors, en les laissant en nombre assez important dans une salle d’attente, à l’entrée d’un magasin ou dans le hall d’une entreprise.

Autant la première est utile afin de permettre à une personne de vous recontacter facilement, autant la seconde donne généralement très peu de résultats concrets et participe surtout à un immense gaspillage.

À l’heure d’Internet, penser que laisser des cartes de visite dans un ou plusieurs endroits fera venir les clients vers vous est une erreur.

De la même manière qu’un flyer devient invisible parmi d’autres, votre carte de visite sera noyée parmi celles de vos concurrents et il y a de fortes chances qu’elle finisse par être jetée par le responsable du lieu quand le tas devient trop important !

Et si je dépose directement la carte de visite dans une boîte aux lettres ?

On pourrait penser que cette fois-ci, on évite le risque que notre carte de visite se retrouve perdue parmi les autres. Pourtant, le problème est quasiment le même car votre carte de visite risque d’être coincée entre les prospectus publicitaires ou les lettres et qu’elle finisse par être éliminée sans même avoir été regardée : c’est à nouveau un gâchis… écologique !

Peut-on envisager le recyclage d’une carte de visite imprimée ?

Effectivement, on peut se poser la question de savoir si le fait de pouvoir recycler facilement les cartes de visite ne serait pas une bonne solution ?

Sur le fond, bien entendu, la réflexion mérite d’être posée et la réponse s’impose d’elle-même : rien ne vaut un support imprimé qu’on peut recycler facilement.

Mais cela ne résout pas le problème du gaspillage, c’est-à-dire le fait qu’on va jeter le support sans même avoir pris le temps de prendre en compte les informations qu’il contient.

De plus, nous vous invitons à bien faire la différence entre une carte de visite recyclable et celle fabriquée à partir de matériaux recyclés : ce n’est pas du tout la même chose même si les mots se ressemblent !

Une carte de visite dont le matériau de base est recyclé n’implique pas qu’elle soit recyclable sans produire de déchets !

C’est un point sur lequel il faut donc porter son attention et choisir de préférence, pour éviter une empreinte écologique trop importante, une carte de visite réellement recyclable.

Éviter le piège des tarifs dégressifs pour une impression en grand nombre de cartes de visite

Économiquement, on peut se dire que c’est une bonne idée de commander un grand mot de cartes de visite imprimées car alors, le tarif unitaire devient très bas.

Pourtant, cela est un piège pour deux raisons : la première est que vous risquez de laisser vos cartes un peu partout car comme elles ne coûtent pas cher, vous pouvez vous dire inconsciemment que c’est une bonne façon de partager de l’information : vous vous retrouverez dans ce que nous décrivions plus haut, c’est-à-dire engendrer un gaspillage important pour une efficacité à peu près nulle.

La seconde raison est que des changements peuvent intervenir comme par exemple une modification de l’adresse de votre société, une évolution de l’activité, ou tout simplement, un changement de numéro de téléphone : dans ce cas, votre stock de cartes de visite sur papier deviendra obsolète et vous serez dans l’obligation de le jeter pour, éventuellement, faire à nouveau imprimer un lot de cartes.

Dans ce cas là, le gaspillage est évident.

Et si on se tourne vers l’impression écologique ?

Les fabricants de cartes de visite et les imprimeurs se sont bien évidemment posés la question de savoir comment réduire leur empreinte écologique depuis plusieurs années : c’est ainsi qu’aujourd’hui, on trouve des modèles fabriqués à partir de pâte de papier provenant de ressources en bois gérées plus durablement (certification « FSC»).
Cela permet une diminution de la consommation énergétique de l’ordre de 60 % et on atteint même 70 % en matière de réduction de la consommation d’eau.

En ce qui concerne les encres d’impression, on arrive aujourd’hui à créer des colorants dont le pigment est naturel et le solvant à base d’eau plutôt qu’un dérivé issu des produits pétroliers.

Néanmoins, même si la carte de visite écologique est en elle-même moins coûteuse en énergie et en ressources naturelles, si elle finit par être jetée sans avoir été utilisée, on reste malheureusement dans une forme de gaspillage inutile…

Est-ce que l’information sur papier a encore un avenir ?

Oui, il ne s’agit pas de faire une généralité et de dire que toutes les informations imprimées sont obsolètes. Mais en ce qui concerne la carte de visite, on s’aperçoit que la très grande majorité des personnes qui ont besoin d’obtenir des coordonnées d’une entreprise ou d’un professionnel se tourne vers Internet pour les obtenir.

Et comme la reconnaissance vocale a fait d’énormes progrès, de plus en plus de gens demandent directement à leur smartphone de leur communiquer les informations dont ils ont besoin : plus besoin de taper sur un clavier virtuel ce que l’on veut, il suffit de le dicter !

C’est tellement pratique que l’on ne se donne plus la peine de déchiffrer les coordonnées inscrites sur une carte de visite.

Et cette tendance n’est pas prête de s’inverser, au contraire !

Les enquêtes qui sont lancées auprès d’utilisateurs divers montrent que ceux-ci attendent des interfaces de contrôle de plus en plus dématérialisées mais simples et efficaces dans leur fonctionnement : le fait de demander à son ordinateur ou son smartphone les informations que l’on désire et obtenir une réponse presque instantanée répond donc aux besoins des personnes !

Une conscience écologique qui émerge, même chez les professionnels et au sein des entreprises !

C’est un fait indéniable : le respect de l’environnement et le fait de vouloir s’inscrire dans une démarche plus respectueuse vis-à-vis des ressources naturelles et énergétiques d’impose à tous les échelons de la société et en particulier, au monde professionnel.
De ce point de vue là, la carte de visite papier et imprimée est de plus en plus perçue comme un accessoire de communication inutile de par la chaîne de fabrication qu’elle requiert : ressources en bois, transformation en carton, utilisation d’encres plus ou moins chimiques, impression, découpage, emballage, livraison….

Il est clair qu’actuellement, la tendance est à une nette diminution de ce moyen de communication.

L’image de marque d’une entreprise faisant partie intégrante de son « ADN », le fait de s’inscrire dans une démarche respectueuse de l’environnement constitue une orientation dans laquelle souhaite s’engager un nombre de plus en plus de dirigeants.

Comment éviter le gaspillage des cartes de visite ?

Il existe une solution simple et qui connaît un succès de plus en plus important : la carte de visite digitale.

Celle-ci ressemble à une carte de visite traditionnelle, le format est similaire, mais elle comporte un QR Code et une puce NFC qui va transmettre automatiquement les informations au smartphone de votre interlocuteur.

Ainsi, il suffit de faire fabriquer une seule fois votre carte de visite digitale pour qu’elle puisse vous servir autant de fois que vous le souhaitez pour échanger vos coordonnées.

C’est vraiment pratique et l’empreinte écologique est réduite au minimum.

Mais il y a également un autre avantage considérable : celui de pouvoir mettre à jour très facilement les informations puisque celles-ci sont stockées sur un serveur.

Si vous souhaitez modifier un numéro de téléphone ou une adresse, il suffit de vous connecter sur le serveur et d’effectuer le changement : immédiatement, les informations que vous transmettrez dorénavant seront mises à jour.

Enfin, son prix de vente de quelques dizaines d’euros est très accessible et permettra à toutes les entreprises de s’équiper facilement avec ce moyen de communication moderne et efficace.

Il existe une solution simple et qui connaît un succès de plus en plus important : la carte de visite digitale.

Celle-ci ressemble à une carte de visite traditionnelle, le format est similaire, mais elle comporte un QR Code et une puce NFC qui va transmettre automatiquement les informations au smartphone de votre interlocuteur.

Ainsi, il suffit de faire fabriquer une seule fois votre carte de visite digitale pour qu’elle puisse vous servir autant de fois que vous le souhaitez pour échanger vos coordonnées.

C’est vraiment pratique et l’empreinte écologique est réduite au minimum.

Mais il y a également un autre avantage considérable : celui de pouvoir mettre à jour très facilement les informations puisque celles-ci sont stockées sur un serveur.

Si vous souhaitez modifier un numéro de téléphone ou une adresse, il suffit de vous connecter sur le serveur et d’effectuer le changement : immédiatement, les informations que vous transmettrez dorénavant seront mises à jour.

Enfin, son prix de vente de quelques dizaines d’euros est très accessible et permettra à toutes les entreprises de s’équiper facilement avec ce moyen de communication moderne et efficace.

Rédigé par Regina Ruiar

Rédigé par Regina Ruiar

Content manager

Articles connexes