Les « must have » VS les « nice to have » en entreprise, qu’est-ce que c’est ? L’art de prioriser les ressources

Dans le monde professionnel, il est important (voire fondamental), de savoir distinguer les ressources non essentielles de celles qui sont fondamentales à la bonne gestion de l’entreprise. Comment réussir à identifier et à prioriser les besoins en entreprise ? Zoom sur la notion de « must have » et de « nice to have », les besoins accessoires et les besoins fondamentaux. En quoi ces besoins permettent-ils d’apporter une valeur ajoutée à votre entreprise et une meilleure productivité ?
prioriser les besoins en entreprise

Au sein de la sphère professionnelle, il est crucial de savoir faire la différence entre ce que l’on appelle les « must have » et les « nice to have », les besoins fondamentaux des besoins accessoires. Dans un souci de gestion des ressources et d’amélioration de la productivité, cette distinction est un véritable incontournable pour les professionnels.

Comment réussir à identifier et à gérer les ressources de manière efficace ? Zoom sur les besoins en entreprise et leur impact sur la valeur ajoutée de votre business !

Les « must have » ou les « besoin essentiels » en entreprise

On parle de « must have » pour désigner les besoins essentiels en entreprise, c’est-à-dire, l’ensemble des éléments indispensables et fondamentaux sans lesquels un professionnel ne peut espérer faire florir son business.

Pour gagner en visibilité, en productivité et en rentabilité, une entreprise doit savoir distinguer ses besoins essentiels de ses besoins accessoires. Zoom sur les principaux éléments fondamentaux pour réussir à dynamiser votre business.

Miser sur des infrastructures de qualité

Pour maintenir un business florissant, il est indispensable de s’assurer que les infrastructures répondent aux besoins fondamentaux de votre entreprise. Il est donc essentiel d’avoir à disposition une structure (bureaux, salles de réunions, salle de pause, etc.) et du matériel (ordinateurs, serveurs, logiciels, etc.) ergonomiques et adaptés à la pratique de votre activité.

Recruter du personnel qualifié

Parmi les « must have », il est évident qu’il ne faut pas oublier les salariés. Si vous employez du personnel, il est important de veiller à ce que celui-ci soit compétent, motivé et apte à réaliser les tâches pour lesquelles vous le rémunérez.

Pour cela, vous devez vous assurer que vos salariés se sentent bien au sein de votre structure, pour qu’ils aient envie de participer activement au développement de votre activité ! L’enjeu est donc de motiver vos salariés (en étant capable de fournir une formation adéquate, par exemple, ou de proposer des tâches intéressantes, etc.).

Disposer de ressources financières

Pour réussir à maintenir votre business, pensez aux ressources financières ! Cela peut paraître anodin, mais avoir les fonds nécessaires pour pallier d’éventuelles failles économiques est un élément incontournable à prendre en compte pour une stratégie réussie !

Mettre en place des mesures de sécurité

Qu’elle concerne vos employés ou vos données numériques, la mise en place de mesures de sécurité est un véritable « must have » pour une entreprise !

Certains besoins sont primordiaux pour valoriser votre business et garantir votre productivité ! Il est important de bien prendre en compte certains aspects (financiers, légaux, organisationnels), afin de répondre à la mise en place d’une stratégie efficace.

Les « nices to have » ou les « besoins accessoires » en entreprise

On distingue les « nice to have » des « must have », par le fait qu’ils représentent des éléments utiles, qui améliorent le confort, l’efficacité ou l’attractivité de l’entreprise, mais qui ne sont pas cruciaux pour son bon fonctionnement.

Ces éléments peuvent concerner la satisfaction des clients ou des salariés par exemple, mais ils ne représentent pas un enjeu indispensable pour autant.

Mettre en place des technologies haut-de-gamme

La mise en place de technologies haut-de-gamme par exemple, peut s’avérer utile pour améliorer la productivité de votre business, bien qu’elles ne représentent pas un élément indispensable au bon fonctionnement de celui-ci.

Proposer des programmes de bien-être pour les employés et des événements sociaux

Proposer des initiatives permettant d’œuvrer pour le bien-être des salariés fait également partie des « nice to have » capables de valoriser votre business, sans pour autant être un indispensable.

Cependant, en étant à l’origine de la mise en place d’évènements sociaux, d’activités sportives et/ou de bien-être, vous contribuerez à renforcer la cohésion d’équipe et dynamiserez efficacement votre business.

Moderniser les espaces de travail

D’autres aspects, comme la modernisation des espaces de travail, peuvent faire l’objet d’une amélioration considérable de votre entreprise. Non seulement les salariés s’y sentiront davantage motivés, mais cela permettrait également d’améliorer l’image de marque de votre entreprise.

Se procurer sa carte de visite digitale VKARD

Bien qu’elle ne soit pas fondamentalement indispensable au bon développement de votre business, la carte de visite digitale VKARD peut être un véritable plus dans le développement de votre activité, notamment pour générer de nouveaux clients.

En outre, elle est également une mise en lumière d’un aspect écologique de plus en plus apprécié et valorisé.

Ceux que l’on appelle « les besoins accessoires » ont donc un véritable intérêt pour les entreprises, car, même s’ils ne sont pas fondamentaux, ils peuvent contribuer à la productivité sur le long terme de votre business, en améliorant considérablement les conditions de vie des salariés ou la satisfaction client. Pour réussir à développer votre business et à accroître votre productivité, il est nécessaire de savoir distinguer les « must have » des « nice to have » et de prioriser les besoins. La clé pour un équilibre sain et pour créer une valeur ajoutée à votre entreprise repose sur le fait de savoir prioriser les besoins, afin de déterminer leurs impacts.

Il est également important de savoir se remettre régulièrement en question et de savoir questionner ses besoins, car ceux-ci évoluent au fil du temps. La flexibilité est donc un véritable atout pour réussir à déterminer quels besoins sont essentiels et lesquels ne le sont pas/plus.

Comprendre et différencier les besoins essentiels des besoins accessoires représente un enjeu capital pour maintenir une stratégie de développement efficace au sein de votre entreprise. Les « must have », besoins essentiels, sont le reflet d’une entreprise à forte valeur ajoutée et pérenne, tandis que les « nice to have » sont un atout et un moyen efficace d’améliorer la productivité et d’atteindre certains objectifs. Ces besoins sont donc dans une certaine mesure, complémentaires et indissociables.

Picture of Rédigé par Camille BODET

Rédigé par Camille BODET

Content manager

Articles connexes